Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Généralités / Evaluation

Evaluation

La seule véritable erreur est celle dont on ne retire aucun enseignement.
John Powell


Objectif

Le but de l'évaluation pratiquée ici est de mesurer les acquis des élèves et non de les classer les uns par rapport aux autres.

Voir ici pour quelques remarques autour de l'évaluation :

Notes

Les notes vont de 1 à 6, la moyenne est à 4.

Outils pour évaluer

Pour chaque semestre, sont évalués (à la demie bonne près) :

  • des travaux de groupes ;
  • des mini-tests (15-20' maximum) portant exclusivement sur la maîtrise technique d'un outil mathématique ;
  • des travaux écrits intermédiaires (en principe 2 de 90’) portant sur l'ensemble de ce qui est traité au cours ;
  • des bonus facultatifs ;
  • un examen semestriel sommatif (90' en 1ère et 2ème, 160' pour le 1er semestre en 3ème et 4ème, examen oral en fin de 3ème)
  • une attention particulière est apportée au français et aux notations

 

Sur tous les énoncés d'épreuves, le poids relatif des exercices est indiqué; le professeur corrige les copies, en indiquant toujours par :

  • vu ou ok : si la réponse ou la démarche est correcte
  • / ou x : si la réponse ou la démarche n'est pas correcte
  • ~ :  si la réponse ou la démarche est approximativement correcte

Il rend les copies aux élèves, notées, en indiquant avec le barème utilisé.

Il n'y a pas de correction systématique en classe des épreuves, celui-ci se contente de remarques générales s'il y a lieu, au moment de rendre le travail.
L'élève doit de lui-même analyse son travail et le corrigé, parfois effectuer un travail individuel; dans tous les cas, soit immédiatement (pour les semestrielles), soit après un délai laissé pour ce travail individuel, l'élève reçoit un corrigé détaillé de l'épreuve. Il est de sa responsabilité d'être à jour en travaillant ce corrigé si nécessaire et en posant toutes les questions utiles, soit pendant le cours, soit en dehors.

Pour les travaux de 90', l'élève reçoit un "Bilan personnel" qui comprend ses résultats détaillés, sa note ainsi que des pistes - facultatives ou obligatoires selon les résultats - de remédiation.

Moyennes

Pour chaque semestre :

    • La note A est égale à la moyenne au dixième de tous les travaux de groupes et mini-tests.
    • La note B est égale à la moyenne au dixième de A et des travaux écrits intermédiaires de 90' (une pondération peut être introduite si les durées ou les contenus sont différents) : c'est la note de travail durant le semestre.
    • Le maître décide et informe les élèves en fin de semestre de la façon de faire intervenir les éventuels bonus dans le calcul de B.
    • Le semestre est ponctué par une épreuve semestrielle, notée à la demi-bonne.
      Il s'agit d'un examen écrit en décembre dans les 4 degrés, écrit en juin pour la 1re et 2e, oral pour la 3e, oral en avril pour la 4e
    • La note semestrielle est la moyenne pondérée arrondie au dixième de B et de la note de l'épreuve semestrielle;
      la pondération est la suivante :
      • 60% (travail du semestre) - 40% (épreuve semestrielle) en 1ère et 2ème
      • 50% - 50% en 3e et 4e
    • pour l'année de maturité en 4e :
      • Il n'y a plus d'évaluation après les épreuves semestrielles d'avril dans les disciplines avec examen de maturité (dont les maths)
      • La note annuelle (moyenne au 10e des deux semestres) et les examens de maturité (moyenne au 10e de l'oral et de l'écrit) comptent chacun pour 50% de la note de maturité, qui est ensuite arrondie à la demi-bonne.
      • Le total de 16 doit être obtenu avec les arrondis à la demi-bonne.